Que raconte la maman?

Damien (presque quatre ans) refait pipi au lit depuis trois mois, après quelques mois d'acquisition de la propreté nocturne. Je reçois d'abord deux fois la maman seule. En résumé, j'y apprends que:

  • Le petit enfant a une histoire médicale organique lourde (hospitalisations, etc.) et est très insécurisé quand il rencontre un médecin.
  • L'ensemble de son développement affectif n'en a néanmoins été que modérément affecté. L'investissement par les parents est excellent, tout comme la qualité de leur éducation.
  • L'hypothèse, la plus plausible pour rendre compte de cette énurésie secondaire chez Damien est celle d'une vérification anxieuse post-traumatique. Depuis à peu près la même époque, Damien ne veut plus mettre les pieds chez une nounou chez qui il séjournait parfois en journée. Les fois où elle vient le garder à domicile, il a d'abord été insécurisé par sa présence mais surtout il refuse bruyamment que son fils Félix (neuf ans) l'accompagne comme il le faisait parfois. Depuis toujours, Félix se montrait jaloux de Damien et il avait déjà fallu le rappeler à l'ordre parce qu'il chipait un jouet du petit. De là à imaginer une agression verbale à propos du zizi de Damien, voire un jeu sexuel qui aurait vite dérapé dans la menace et la brutalité: c'est plausible ... mais ça date de quelques mois!

J'ai donc réfléchi avec la maman à de petites attitudes quotidiennes et commentaires vis-à-vis de Damien et de son corps de garçon, ainsi qu'à de petites histoires à lui raconter le soir ...

Attitudes quotidiennes? Le complimenter à l'occasion sur son beau zizi; lui demander ce qu'il sait des zizis et de leur devenir; après quoi, en accueillant ce qui se dirait éventuellement d'irrationnel, l'assurer que son zizi allait devenir grand et fort comme celui de son papa; qu'il était en bonne santé et faisait bien partie de son corps et de lui, et ceci de façon intangible.

Histoires du soir? Progressivement, en surveillant la réceptivité de Damien et en s'y adaptant, mettre en scène un grand garçon qui s'amuse à faire peur aux petits en leur racontant des bêtises ... jusqu'à mettre en scène "Tu as un vilain zizi et je vais venir le prendre" Gronder, attaquer et mettre à distance ce grand garçon dans l'histoire, et veiller à ce que le petit puisse y contribuer. Le petit? Celui de l'histoire et Damien, invité à des jeux de rôles ...

Les parents s'y sont attelés et la propreté nocturne s'est réinstallée en une semaine. Le deuxième jour, Damien a raconté qu'un petit garçon à l'école lui avait dit "Ton zizi est vilain". Il n'a jamais mis Félix directement en cause, mais ...

 

 

Mots-clés:

énurésie, énurésie nocturne, énurésie secondaire, épine sexuelle, traumatisme sexuel, angoisse de castration, abus sexuel entre mineurs