Une maman anglophone m’écrit: 

Michaêl is nearly 4 years old . He is a very happy and nice boy but he is afraid of doing “caca” in the toilet. Ho took some time to start doing “pipi” in the toilet ; he was 3 years old and starting school. For the “caca” it did not work very well. He start having heavy constipation and I think due to this he got really afraid of going to the toilet. He was keeping it the maximum he could and when he could not keep it anymore he was  getting so stressed that he cried and even vomit when doing “caca”. We start then a treatment with “Movicol”, that helped a lot, however he always do it in the pumper he does not want the “pot” or the toilet. Few weeks ago I start diminishing slowly the amount of Movicol and now he is again afraid of going to the toilet and being constipated for few days. I gave him a laxative and I increased the “Movicol” again (2 x a day) but is not working very well since when he fells that he has to do “caca” he keeps it. 

Thank you in advance for you kind help. 

Et je lui réponds:

Michaêl me semble très traumatisé par l’idée de faire caca dans la toilette des grands. Il y a sans doute vécu il y a quelques mois une peur irrationnelle primaire, comme chez un certain nombre de petits enfants, (peur du lieu ; peur de ce qui peut sortir du pot ; peur de sentir son caca partir dans le vide, sans très bien savoir ce que c’est …?) et peut-être l’avez vous involontairement renforcée en faisant d’un discours préoccupé sur ses cacas un thème familial inquiétant et récurrent. Peut-être aussi avez-vous trop insisté pour qu’il aille sur le grand pot …

Maintenant est venue pour vous l’heure de la grande patience     .
Il faut qu’il oublie un certain temps les raisons de sa peur.

Un certain temps, c’est 4 à 6 mois, où il ne faut faire aucune pression pour qu’il aille faire caca dans la toilette des grands. Et aussi, où il ne faut plus parler du caca en face de lui comme d’une chose préoccupante.

Félicitez le si son caca est émis dans son lange, comme on le fait pour un tout petit … Pour le moment, ça le rassure que son caca ne parte pas dans le vide. S’il faut un peu de Movicol pour faciliter les choses, donnez-le sans trop de commentaires.

Et en même temps, par petites touches, d’ici quelques semaines expliquez-lui (ou redites lui patiemment) que le caca, ce n’est pas le corps, c’est un déchet … et aussi, qu’on ne perd jamais rien de son corps quand on fait caca … et aussi, qu’on n’est jamais attaqué quand on fait caca sur un pot.

Tout ceci mine de rien, par petites touches … demandez-lui aussi s’il a des questions à poser sur le caca.

Il n’y a pas de solution rapide pour qu’il soit propre à l’école … il devra y aller un certain temps avec un lange … le temps d’oublier ses inhibitions.

Avec la complicité de l’institutrice, voyez s’il ne peut pas aller observer à l’occasion d’autres petits enfants qui font caca sur le pot … sans faire pression sur lui.

Dans quelques temps, demandez-lui s’il ne veut pas essayer de faire caca sur un petit pot d’enfant, en lui donnant la main, sans vous énerver si « ça ne vient pas » … Il faut que lui et vous gardiez l’espérance sur le fait qu’il va grandir et qu’alors, il aura envie tout seul de faire comme les grands … mais pas en visant trop vite à le faire se rasseoir sur la toilette des grands … Quand il aura vraiment grandi, autour de ses 5 ans, il sera temps de penser à ré insister quelque peu …

 

Mots clé : angoisse traumatique chez un tout-petit ; angoisse traumatique ; traumatisme psychique chez un tout-petit ; angoisse de déféquer ; constipation psychogène ; refus d’aller sur le pot