Accueil de l'Union

 

L'ÉGPE de Bruxelles vous propose

 

PRIX ENFANTS / GRANDS-PARENTS 2007

de l'Ecole des Grands-parents Européens

LECTURE A DEUX VOIX

"Lire à deux, c'est mieux"

pour en savoir plus
pour vous inscrire



 

 

Monique Laboureur

SOMMAIRE DE NOS ACTIVITES REGULIERES


Conférences - débat
Recherche - Réflexion

Prix enfants grands-parents européens
Les actes du forum

Haut de page

CONFERENCES - DEBAT
Midis des grands-parents

Dans le cadre des " Midis de la Parentalité " organisés par la Commission consultative de la Famille de la ville de Bruxelles

Un thème, un conférencier et un débat qui vous donne la parole

"Des liens avec des fils d'argent " L'importance des relations avec les grands-parents.
Par Marie-Thérèse Casman, Sociologue à l' Université de Liège.

" Héritages, transmissions et cultures "
Par Maître Guilaume Roberti de Winghe, Notaire.

Les midis des grands-parents se tiennent à l'Hôtel de Ville de Bruxelles,
Grand-Place Salle de Conférences ( 2ème étage )
Accès gratuit - Sandwiches et boissons disponibles sur place.
Réservation souhaitée au 32 2 375 28 23 ou 32 2 279 50 60


Journée d'étude sur la fonction sociale de la génération "grands-parents" dans une société en profonde mutation.

"Les grands-parents, oui, mais ils sont aussi parents et enfants"


LES GRANDS-PARENTS SE RENCONTRENT

Le Docteur Jean-Yves Hayez, pédopsychiatre, professeur à l'UCL, nous a livré ses réflexions sur ce thème majeur du maintien du lien intergénérationnel dans une société en pleine évolution. Il nous a invités à réfléchir plus précisément à notre rôle familial à partir de notre position charnière entre les enfants, les petits-enfants et… nos propres parents.
Autrefois, les générations se suivaient sans se croiser et aujourd'hui leur coexistence est une chance !

Divers groupes de paroles ont permis à chaque participant, au départ de la conférence du Docteur Hayez, de faire part de ses idées, de ses expériences et des questions qu'il se pose au niveau de son vécu quotidien de grand-parent.

"Trouver sa juste place dans la famille et dans la société est un défi
qui nécessite un travail personnel soutenu par une réflexion collective."

Cette journée était organisée en collaboration avec l'EPE (Ecole des Parents et des Educateurs), les sections locales de la Ligue des Familles et de Vie Féminine, l'Echevinat des Affaires Sociales de la Commune d'Ham-sur-Heure-Nalinnes, ainsi qu'avec le soutien financier d'ING, Banque et Assurances.

RECHERCHE REFLEXION

Des groupes de réflexion sur la "grand-parentalité" ETRE GRAND-PERE AUJOURD'HUI …

ETRE GRAND-PERE AUJOURD'HUI …N'y a t-il pas là un rôle à repenser, à redécouvrir ?

Une journaliste chargée de la rubrique " Grands-parents " dans la revue FAMILLES souhaitait rencontrer trois ou quatre grands-pères d'aujourd'hui vivant des situations familiales différentes.
On a si souvent parlé des grands-mères, me dit-elle, j'aimerais cette fois, donner la parole aux grands-pères. Sans tarder, cette rencontre fut organisée, de façon informelle et familiale, autour d'un sandwich et d'un verre de vin !
Que ce soit chez Luc, famille nombreuse traditionnelle, chez Jean, chaleureuse famille recomposée ou chez Pierre qui, bien que partageant partiellement sa vie avec une compagne, elle-même tendre grand-mère, préfère prendre en charge seul l'accueil de ses petits enfants, il apparaît très clairement que ces grands-pères consacrent à leurs petits enfants beaucoup plus de temps qu'ils n'ont pu en consacrer à leurs enfants. Et ils en sont ravis !

Sans doute qu'étant encore actifs et dynamiques, ces grands-pères ont pu faire la part de la vie familiale avec ses joies et ses contraintes et la part des activités qui se situent encore dans le professionnel ou qui abordent : le social, le culturel, les voyages, les sports …

Avec leurs petits enfants, les grands-pères semblent privilégier, autant que faire se peut, les activités extérieures : découverte de la nature, jardinage, sports, mais aussi le bricolage, et en dehors de cela, quelquefois… l'informatique ! Ils s'intéressent à la scolarité et aux études de leurs petits enfants.
Les problèmes qui touchent les jeunes générations les interpellent. Un grand père qui n'avait pu être présent à cette réunion, me disait combien il aime discuter de l'actualité avec les aînés de ses petits-enfants . " … Ils sont l'avenir, nous sommes le passé et notre passé, pour eux, c'est déjà de l'Histoire. " Prenons pour exemple la construction européenne. Même si ce n'est ni simple ni facile, c'est unique au monde !"
N'est-ce pas émouvant et passionnant de partager cela aujourd'hui, nous qui portons hier, avec eux qui portent demain ?

Haut de page

PRIX ENFANTS / GRANDS-PARENTS 2007

de l'Ecole des Grands-parents Européens

Le concours de lecture de l'Ecole des Grands-Parents Européens ( EGPE ) né à Paris en 1997 sous le titre : " LECTURE A DEUX VOIX ", est organisé depuis 1999 en Belgique, par l'EGPE et ses partenaires sous le titre :

" LECTURE A DEUX VOIX- LIRE A DEUX, C'EST MIEUX "

avec, pour la deuxième année une orientation européenne,
sous l'égide de l'Union des EGPE,


Des couples grands-parents, petits enfants belges, mais aussi français, luxembourgeois, suisses et peut-être même roumains, participeront à ce concours.

Cette année encore, il s'agit de lire, ENSEMBLE, trois albums puis d'échanger et de choisir ENSEMBLE le livre préféré. Il arrive ainsi que des grands-parents, en équipe avec différents petits-enfants, fassent, selon leur " partenaire de lecture ", des choix différents.
Savoir que la même lecture, avec la même approche, se passe au-delà les frontières, confère à ce prix une autre dimension.

Sélection 2006-2007

Gabriel D'Elisabeth Motsch - Illustrations de Philippe Dumas P. Editions Mouche de l'Ecole des Loisirs
Le nouveau est bizarre. Il dit que 5 et 5 font 55, il sait lire à l'envers, il se balance dans la cour de récréation au lieu de jouer avec les autres et ne répond pas quand on se moque de lui. Adrien, Aboubakri et Alexandra pensent que c'est un martien. Ils voudraient bien lui parler mais le nouveau n'est pas facile à approcher. Un jour, enfin, il vient près
d'Alexandra. Et puis, quelque temps plus tard, il étonne tout le monde au cours de théâtre. Tout se passe vraiment très bien avec un martien dans la classe. Alors, pourquoi la maîtresse semble penser qu'il va quitter l'école ? de WILLIAM STEIG édition KALÉIDOSCOPE
Pierre est de mauvaise humeur ; il devrait être en train de jouer au ballon avec ses copains et la pluie n'arrête pas de tomber. Que faire en attendant le retour du soleil ? Et si on faisait une pizza ! !

Faut pas pousser mémé de Jo Hoestlandt - Illustrations de Frédéric Rébéna Editions Nathan Poche
Un jour, Benjamin et sa maman rencontrent une vieille dame qui se lamente autour du chantier d'un immeuble détruit. La mère de Benjamin, notant sa détresse, décide de s'occuper d'elle. Peu à peu, Benjamin, ses parents et la vieille dame, qu'ils appellent Mémé, apprennent à se connaître. En plus de son cher immeuble, elle parle sans cesse de son fils Pedro, parti en Amérique latine. Mais la mère de Benjamin apprend un jour, qu'il est mort il y a bien longtemps. Il semble alors, que l'absence de ce fils laisse un trou bien plus béant dans l'âme de Mémé, que celui laissé par le vieil HLM.

Patte-blanche de Marie-Aude Murail Illustrations d'Anaïs Vaugelade Editions Mouche de l'Ecole des Loisirs
Messire Johan était grand louvetier du roi. Aussi, quand on commença à parler d'un grand loup blanc qui terrorisait les bergères et les moutons, fut-il sommé de le tuer. Isabelle, sa jeune épouse qui était enceinte, lui demanda pourtant de renoncer à cette traque. Mais Johan se mit en quête de ce loup. La bête lui échappait toujours. Jusqu'au jour ou elle perdit une patte dans les pièges posés par le chasseur. Ce dernier alla présenter son butin au roi et raconta que ses chiens avait déchiqueté le reste du corps. En vérité, le loup blanc s'était échappé. Peu après, Isabelle accoucha d'un petit garçon et d'une petite fille qui avait à la place du pied droit, une patte de loup blanche. Johan ordonna à la nourrice de cacher le monstre dans les oubliettes. Alors que Thomas restait malingre, l'autre Patte-Blanche s'épanouissait dans les oubliettes qui lui servaient de chambre. Un jour, le petit garçon, qui avait remarqué les allées et venues de sa nourrice, découvrit sa bessonne (jumelle). Mensonges, mort, amour et rédemption sont les ingrédients de ce roman haletant.

CONCRETEMENT : - Clôture du concours : le 20 avril 2007 . - Tous les participants seront cordialement invités par courrier à la proclamation du prix, qui aura lieu le mercredi 9 mai, jour de la fête de l'Europe lors d'une après-midi surprise exceptionnelle. - Chaque participant recevra sur place un cadeau lecture - Contacts Pour tous renseignements et pour obtenir des bulletins de participation : Par tel : 02/ 375 28 23, ou 02/673 65 03. Par e.mail : egpe@scarlet.be

Comment participer

1 Se procurer les livres présentés ici, en bibliothèque ou en librairie.
2 Lire ENSEMBLE pour le plaisir
3 Voter ENSEMBLE
avant le 20 avril 2007
en utilisant le bulletin de participation en pdf,
ou par e-mail, avant le 20 avril 2007.

Le 9 mai , journée de la fête de l’EUROPE, tous les participants seront cordialement invités par courrier à la proclamation du prix.
Information à l’Union des EGPE France 03 20 50 73 77 ou (33) 08 79 05 61 23

Belgique 02/ 375 28 23 ou 02/ 673 65 03 www.egpe.org / www.ecoledesparents.be

Pourquoi ce concours ?

Plus qu'un slogan, c'est une conviction qui anime ce prix dont le maître mot est
:COMPLICITE.
Complicité entre grands-parents et petits-enfants de 6 à 9 ans, avec un médiateur de choix : le livre.
POURQUOI 5/10 ans ?
C'est l'âge où l'on devient lecteur et où l'on pénètre l'alchimie des lettres et des mots pour en faire une histoire. Un âge sensible qui nécessite d'être accompagné affectivement dans cette découverte. L'échange intergénérationnel est un des objectifs que poursuit l'ECOLE DES GRANDS-PARENTS EUROPEENS (EGPE), consciente du rôle important que peuvent jouer les aînés auprès de leurs petits-enfants.
Plus que jamais, dans une société trop souvent dévitalisée de ses liens essentiels, il est urgent de donner aux enfants les repères relationnels qui à la fois les enracinent et les aident à grandir.

Ce rôle est tout indiqué pour les grands-parents d'aujourd'hui. Dans un monde en ébullition, où tout doit aller vite, où l'on ne prend plus - ou trop rarement - le temps de s'asseoir pour lire ou écouter une belle histoire, il est bon de recréer ce lien autour du livre pour s'émouvoir, lire et rire ensemble. C'est la raison d'être - on pourrait presque dire la philosophie - de ce concours qui nourrit encore une autre ambition: miser sur le PLAISIR partagé et non sur un apprentissage fastidieux.
Il ne s'agit pas ici de faire des exercices de lecture mais bien de jouer et de s'amuser avec les histoires.

 

Haut de page

LES ACTES DE NOTRE FORUM

"L'AVENIR DEPEND AUSSI DES PLUS DE 55 ANS…
" Forum européen de la génération grands-parents

A l'Ecole des grands-parents européens, nous nous reconnaissons à la fois membres et témoins des générations de plus de 55 ans, dites "génération grands-parents".

Une nouvelle longévité, les transformations tant familiales que sociétales et l'émergence de l'Europe sont un appel à notre capacité d'adaptation et de créativité.

Nous avons à identifier, affirmer le rôle et la fonction qui peuvent être les nôtres.

Dans ce but, l'EGPE de Paris Ile de France a organisé un forum les 2 et 3 mars 2004 : "L'Avenir dépend aussi des plus de 55 ans".

La démarche associait des études, des enquêtes et des réflexions à une pratique qui a maintenant 10 ans. C'est à travers l'expérience et la confrontation avec les grands-parents que sont apparus les thèmes les plus importants à traiter, face aux changements et problèmes sociaux actuels.

Le forum fut ainsi un lieu de rencontres, d'échanges, d'élaboration avec des experts, des personnalités de la société civile - Français et Européens - qui ont confronté leurs visions sur le rôle des plus de 55 ans dans la famille, la société et l'Europe sur lesquels nous nous appuyons dans nos groupes de réflexion.

Les actes du forum sont disponibles à l'EGPE
Ecole des Grands-Parents Européens 12 rue Chomel 75 007 Paris
T. 01 45 44 34 93 EGPE@wanadoo.fr

Pour retrouver les points forts du forum , cliquez ici

Pour en savoir encore plus : fiche pdf

 


Haut de page

 

 

BRUXELLES

Madame  Monique LABOUREUR
14, place des Acacias - 1040 BRUXELLES -
Tél. 00 322 733 95 50 Mail : m.laboureur@scarlet.be

>Madame  Monique LABOUREUR
14, place des Acacias - 1040 BRUXELLES -
Tél. 00 322 733 95 50 Mail : m.laboureur@scarlet.be